Paris sportif : Miser avec sonn propre argent dans les compétitions est-il autorisé?

Le pari dans les compétitions, dans le sens ou les parties en compétition conviennent que si une personne perdait le jeu, elle devrait donner quelque chose au gagnant ou faire quelque pour lui, il est interdit (Haram).

Il en est de méme, lorsque les spectateurs font le méme pari. Bien entendu cette interdiction comporte une exception pour les compétitons hippiques et les concours de tir, l'exception intervient dans le cas ou le gouvernement, un organisme, une association ou un tiersf offre un bien, un prix ou un cadeau au gagnant .

Dans les cas précités, miser et parier n'est pas interdit. Mais si dés le départ une somme d'argent est réclamées aux parties en compétition pour les frais et dont une partie est déstinée aux prix,étant donnée que ce prix est obtenu des biens du perdant, cela est considéré comme un pari et c'est interdit.

Certaines sources d'imitations, ne font pas de distinction entre le 1parissportif.info matériel et et moral.

Le pari sportif est un jeu du hasard au meme titre que les autres jeux

  • Dans l'islam, les jeux de hasard sont péchés.
  • Pour ce qui est de la gravité de ce péché en Islam, on peut déjà s'en faire une idée uniquement en lisant le passage suivant du Coran:"Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. Écartez-vous en, afin que vous réussissiez."